L’association de deux formes de substituts augmente le taux d’arrêt

Combattre le fléau du tabagisme  Abonné

Par
Publié le 03/01/2019
Le tabac reste le premier facteur de risque de survenue des cancers. Sans accompagnement par un professionnel de santé et sans traitement, le sevrage tabagique risque fort d’échouer.
TABAC

TABAC
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« 90% des cancers du poumon sont liés au tabac. Ce cancer est en nette progression, notamment chez les femmes », rappelle le Dr Anne-Laurence Le Faou, responsable du centre ambulatoire d’addictologie de l’hôpital européen Georges-Pompidou (Paris) et présidente de la Société francophone de tabacologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte