Usage détourné

Clap de fin pour le Cytotec  Abonné

Par
Publié le 23/10/2017
Le Cytotec va être retiré du marché français par Pfizer, en raison d'un usage détourné pour réaliser des IVG ou pour déclencher artificiellement des accouchements à terme, qui fait courir des risques graves pour la santé de la mère et de l’enfant.
hhh

hhh
Crédit photo : phanie

« Le Laboratoire Pfizer France nous a informés de sa décision de retirer du marché français le Cytotec (misoprostol 200 µg), largement utilisé en gynécologie hors AMM, une décision qui sera effective 1er mars 2018 », a dévoilé Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale adjointe de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), lors des États généraux du « Lien », association de défense des patients. Une information sur laquelle Dominique Martin, directeur général de l’ANSM, est largement revenu dès le lendemain, insis

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte