Interruption volontaire de grossesse

Choix de l'IVG et reprise d'une contraception  Abonné

Par
Pascale Solere -
Publié le 19/01/2017
Alors que la couverture contraceptive en France est élevée, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) reste stable depuis 1975. En 2016, la nouvelle loi ainsi que les recommandations du Collège ont préconisé des modifications. Mise au point.
comprimés

comprimés
Crédit photo : Phanie

En 2016, 218 000 IVG ont été pratiqués dont 80 % à l’hôpital et 18 % en ville. Les IVG réalisées par voies médicamenteuses sont désormais majoritaires : 57 % d’IVG par voie médicamenteuse en 2016 (contre 43 % par voie chirurgicale).

Cette année, la loi 2016 a supprimé le délai légal de réflexion obligatoire d’une semaine. Deux consultations préalables restent néanmoins indispensables, assorties d’un délai de réflexion de 2 jours pour les mineures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte