Chirurgie : arthroplastie  Abonné

Par
Publié le 06/06/2017

Un geste chirurgical s’envisage lorsque la pathologie occasionne un handicap sévère ou, inversement, si un handicap peut constituer à terme une cause d’arthrose (ex : luxation congénitale de la hanche) ou si une déformation articulaire s’associe à une douleur. L’arthroplastie (pose d’une prothèse articulaire) concerne essentiellement la hanche, la rotule ou le genou (50 000 prothèses de hanche et 20 000 prothèses de genou sont posées chaque année en France).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte