Chez le médecin  Abonné

Publié le 05/09/2016

Le diagnostic repose sur l’interrogatoire du patient, sur la clinique et sur les tests allergologiques. Une fois posé, le médecin rédige, si besoin, un certificat en vue d'une demande de reconnaissance en maladie professionnelle.
 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte