Deux fois plus déprimés ou anxieux

Casse-tête chez les migraineux chroniques  Abonné

Publié le 25/02/2010
Des neurologues new-yorkais ont étudié les caractéristiques sociodémographiques et
Un poids en terme de soins de santé...

Un poids en terme de soins de santé...
Crédit photo : BURGER/PHANIE

L’ÉVIDENCE ne saute pas toujours aux yeux, il faut souvent la prouver avant de pouvoir modifier le cours des choses. Espérons ainsi que les résultats de neurologues américains vont sensibiliser les médecins à rechercher et à traiter un éventuel syndrome anxio-dépressif chez les migraineux chroniques. Dans une étude chez 24 000 migraineux, l’équipe du Dr Buse montre que ces sujets seraient deux fois plus déprimés et anxieux qu’en cas de crises épisodiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte