Cas particulier : la constipation du nourrisson  Abonné

Publié le 09/01/2014

On considère qu’un nourrisson doit avoir au moins une selle par jour. Plusieurs situations peuvent entraîner une diminution de cette fréquence, notamment le sevrage, la diversification alimentaire ou l’apprentissage du pot. Les épisodes de pseudo-constipation sont sans gravité si la courbe de poids n’est pas affectée. Les mesures diététiques (changement de lait, diminution des féculents) et hydriques (eau riche en magnésium) sont généralement efficaces. L’utilisation de laxatifs sans avis médical est déconseillée, le risque étant de perturber le réflexe d’exonération.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte