Cas de comptoir  Abonné

Publié le 12/07/2012

Le contexte :

Une femme fluette vous demande un complément alimentaire pour soulager ses bouffées de chaleur.

Votre conseil :

L’interrogatoire doit permettre d’évaluer à quel stade de la ménopause est cette femme. Par ailleurs, son apparente maigreur doit interpeller le pharmacien. Un IMC faible est en effet un facteur de risque supplémentaire d’ostéoporose. Il est nécessaire d’identifier d’autres facteurs de risque tels que le tabac, une corticothérapie au long cours, etc.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2938