Un peu comme l’élimination des mauvaises herbes

Cancers : la piste des poches de résistance  Abonné

Publié le 06/12/2012

LA GRANDE HABILETÉ du cancer est sa capacité de mutation, ce qui est d’ailleurs à l’origine de sa survenue. Une fois que le cancer s’est engagé sur cette voie, il est à même de recommencer. « Cela signifie que différentes tumeurs, chez un même sujet, dans différentes localisations provenant des mêmes cellules, peuvent développer des caractéristiques génétiques différentes », expliquent Andrew Weickhardt et coll. Cette hétérogénéité aide le cancer à s’échapper du contrôle des traitements ciblés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte