BPCO : une nouvelle association fixe inhalée en prise unique  Abonné

Publié le 17/09/2015
La commercialisation de l’association fixe Relvar Ellipta dans la BPCO participe à l’amélioration progressive de la prise en charge de la pathologie.

Il y a une dynamique de recherche et une marge de progrès thérapeutique possible dans la prise en charge de la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). C’est encourageant et important car l’impact de la BPCO reste majeur par le nombre de patients atteints, plus de deux millions en France. « Les deux tiers subissent une limitation de leur fonction respiratoire dans leur vie quotidienne sans forcément en ressentir les symptômes et ils ne consultent pas, regrette le Pr Nicolas Roche pneumologue à l’hôpital Cochin à Paris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte