THS et cancer du sein

Bon point pour les estrogènes seuls  Abonné

Publié le 12/03/2012
Les données à plus de 10 ans

Les données à plus de 10 ans
Crédit photo : S Toubon

LES RÉCENTS RÉSULTATS issus de la Women’s Health Initiative (WHI) ont de quoi rassurer les femmes hystérectomisées et ménopausées prenant un traitement hormonal de substitution (THS). Les estrogènes seuls pris sur une durée de cinq ans n’augmenteraient ni l’incidence ni la mortalité du cancer du sein. Avec les données de la WHI à plus de dix ans, l’équipe du Pr Garnet Andersen confirme ainsi chez plus de 7 500 femmes ce qui avait déjà été observé dans l’étude à ses débuts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte