Plus sales que les toilettes publiques

Bien vilains sacs à main  Abonné

Publié le 20/06/2013
Femme cherchant dans son sac à main.

Femme cherchant dans son sac à main.
Crédit photo : phanie

ILS RECÈLENT tous les secrets de ces dames. Mais celles-ci ne se doutent pas qu’ils sont également porteurs de biens des turpitudes… Les sacs à main de nos compagnes cacheraient en effet plus de bactéries que des cuvettes de toilettes ! C’est à cette dégoûtante conclusion qu’est arrivé Peter Baratt, responsable technique d’Initial Washroom Hygien. Il faut dire que la gente féminine a une sale habitude, celle qui consiste à poser n’importe où l’indispensable accessoire. Résultat ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte