Grippe saisonnière 2011-2012

Baisse significative de l’efficacité vaccinale  Abonné

Publié le 14/05/2012
Une étude publiée dans le bulletin « Eurosurveillance » confirme la moindre efficacité de la vaccination antigrippale 2011-2012 par rapport à la saison précédente en prévention des formes sévères. Des données compatibles avec la circulation de virus antigéniquement variants par rapport à la souche vaccinale observée par le Centre national de référence de la grippe.
Une couverture vaccinale de 60% chez les 70 ans et plus

Une couverture vaccinale de 60% chez les 70 ans et plus
Crédit photo : AFP

L’ÉPIDÉMIE de grippe saisonnière qui a commencé en France dans la semaine du 30 janvier au 5 février 2012 (semaine 5) et s’est achevée le 4 mars dernier a donc duré 5 semaines avec un pic atteint entre le 20 et le 26 février (semaine 8). Dans la semaine du 6 au 12 février, le Centre national de référence de la grippe alertait sur une possible circulation majoritaire de virus antigéniquement variants par rapport à la souche vaccinale A/Perth/16/2009. Dans l’étude publiée dans « Eurosurveillance », le Dr Isabelle Bonmarin et coll.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte