Un marché stable, mais à fort potentiel

Baisse de pression sur la contention  Abonné

Publié le 03/12/2009
Vingt-deux millions de personnes en France souffrent d’insuffisance veineuse. Un chiffre massif qui a nourri les plus fortes progressions sur le marché de la contention. Cette année pourtant, l’envolée n’est pas au rendez-vous : en cause, une grande méconnaissance de la maladie par le public, une moindre présence des fabricants en visite médicale et des prescriptions qui stagnent.
Vingt-deux millions de personnes concernées





foule marche femme

Vingt-deux millions de personnes concernées foule marche femme
Crédit photo : S Toubon

APRÈS les années fastes que le marché de la contention a pu connaître, la progression de près de 4 % enregistrée cette année par le secteur paraît bien modeste. On se souvient d’envolées atteignant jusqu’à 25 % d’augmentation des ventes en 2006 ou 2007. Des résultats impressionnants auxquels auraient contribué les différentes vagues de déremboursement touchant les veinotoniques. Mais la vérité est aussi ailleurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte