Bactéries résistantes : un risque qui concerne tous les voyageurs  Abonné

Publié le 26/05/2015

Avec le développement du tourisme, on assiste à une augmentation de la circulation des agents pathogènes, dont les bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe). Ces bactéries, hébergées dans le tube digestif, sont résistantes à la plupart des antibiotiques et il est indispensable de maîtriser leur diffusion. « On pensait que ces bactéries étaient acquises au cours d’une hospitalisation pendant un séjour à l’étranger. Les touristes rapatriés faisaient l’objet d’un dépistage systématique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte