Porteurs du VIH

AVC en hausse  Abonné

Publié le 24/01/2011

UNE ÉTUDE américaine publiée dans « Neurology » suggère que les personnes infectées par le VIH sont trois fois plus à risque d’avoir un AVC que les autres.

Dans ce travail, les auteurs ont passé en revue les hospitalisations pour AVC aux États-Unis au cours de la décennie écoulée. Résultat : le nombre de diagnostics d’AVC a diminué de 7 % dans la population générale, mais a augmenté de 67 % chez les sujets infectés par le VIH ; cette augmentation concerne uniquement les AVC ischémiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte