Démence des personnes âgées

Attention à la charge anticholinergique des ordonnances !  Abonné

Publié le 08/07/2019
La polymédicalisation des personnes âgées peut avoir de nombreux effets de bord, dont une réduction de la réserve cognitive induite par l’accumulation des anticholinergiques. C’est ce que vient de confirmer une méta-analyse du « JAMA Internal Médecine ».
demence

demence
Crédit photo : S. Toubon

Selon une étude cas-contrôle publiée dans le « JAMA Internal médicine » (1),la prise d’anticholinergiques a des effets à long terme négatifs sur le risque de démence des patients âgés. Les chercheurs anglais ont étudié 58 769 patients ayant un diagnostic confirmé de démence, en comparaison aux 225 574 contrôles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte