Anabolisants et traitements associés

Attention danger !  Abonné

Par
Publié le 13/12/2018

Des pharmaciens varois exerçant à proximité de salles de sport lancent l'alerte sur l'usage détourné de nombreux médicaments pour pallier les effets secondaires des anabolisants. Ainsi, expliquent-ils dans le quotidien « Var Matin », « pour limiter la gynécomastie induite par la prise d'anabolisants, certaines personnes prennent des médicaments inhibiteurs de l'aromatase comme le tamoxifène, utilisé dans le traitement du cancer du sein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte