Asthénie psychique  Abonné

Publié le 08/01/2018
Forme la plus fréquente d’asthénie, l’asthénie psychique se manifeste par une lassitude matinale répétitive (« envie de rien » et de ne « rien faire », difficultés à commencer la journée) volontiers associée à d’autres symptômes : troubles du sommeil (insomnies), perte de l’élan vital (altération globale de l’état physique et psychique généralement associée à un trouble dépressif), anhédonie (incapacité à ressentir du plaisir), diminution de l’appétit. Le plus souvent, cette forme d’asthénie est associée à une dépression, à des troubles anxieux ou à des troubles du comportement alimentaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte