Argent et antisepsie : quelques repères  Abonné

Publié le 25/06/2015

XVII-XVIIIe siècle : emploi empirique de solutions de nitrate d’argent sur les plaies et brûlures.

1879 : Carl Credé systématise la prophylaxie de la conjonctivite néonatale par le nitrate d’argent.

1887 : Emi von Behring montre l’efficacité antiseptique de l’ion argentique.

1973 : Charles Fox dépose le brevet de la sulfadiazine argentique.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3190