Apprendre aux étudiants à se familiariser avec les patients cancéreux  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 30/11/2017
Afin d’aider les futurs pharmaciens d’officine à mieux appréhender la réalité quotidienne des patients cancéreux, la faculté de pharmacie de Strasbourg et la Ligue contre le cancer du Bas-Rhin ont signé une convention qui permettra aux étudiants de 6e année de rencontrer, deux fois par an, des « patients ressources » spécialement formés à ce type de dialogue.

Comme le relevait le doyen de la faculté de pharmacie de Strasbourg, le Pr Jean-Pierre Gies, lors de la cérémonie de signature avec la Ligue contre le cancer du Bas-Rhin, les pharmaciens sont souvent les premiers professionnels de santé de proximité vus par les patients après leur séjour à l’hôpital, mais ne sont pas formés à les accueillir de manière spécifique, et ce d’autant moins que l’officine ne se prête pas toujours à des échanges confidentiels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte