La note très salée de l'industrie alimentaire

Apports en sel, ni trop ni trop peu  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 11/06/2018
Pas la peine d’être porté sur la salière pour consommer beaucoup de sel. Celui-ci se cache dans de nombreux aliments de la vie quotidienne. Il est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme mais des apports excessifs peuvent avoir des effets néfastes sur la santé.
sel

sel
Crédit photo : GARO/PHANIE

Le sel gouverne, avec le potassium, tout l'équilibre hydrique de l'organisme. Il règle la répartition et les mouvements de l'eau corporelle, les échanges entre l'eau intracellulaire (où se trouve le potassium) et l'eau extracellulaire. La totalité du sel apportée par l'alimentation est en permanence absorbée dans le tube digestif pour rejoindre le sang. Le surplus est filtré et éliminé par les reins en même temps que la quantité d'eau nécessaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte