AOD : conseils pratiques au comptoir  Abonné

Publié le 08/10/2015

- Prendre le médicament à heure fixe

- Sans oubli (oubli = pas de protection)

- Ne pas suspendre les prises, ni prendre d’autres médicaments sans en informer le prescripteur

- Inutile d’observer des restrictions/précautions alimentaires (à l’inverse des antivitamines K)

- Surveiller sa fonction rénale 1 à 2 fois par an

- Alerter son dentiste ou son chirurgien avant toute intervention

- Porter sur soi une carte d’identification « patient sous traitement anticoagulant »

- Bénéficier (patient et/ou son entourage) d’une éducation thérapeutique


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3206