Isolement, vieillesse, handicap

Antidépresseurs : les régions rurales fortes consommatrices  Abonné

Publié le 27/03/2014

LE LIMOUSIN, l’Auvergne et le Poitou-Charentes sont les régions qui consomment le plus d’antidépresseurs. À l’opposé, les régions dominées par de grands pôles urbains comptent parmi les plus faibles consommatrices de ce type de médicament. Ce sont donc dans les régions rurales, où il fait pourtant bon respirer l’air pur et se rouler dans l’herbe, que la dépression sévit le plus : tel est constat dressé par une étude d’IMS Health, qui s’est fondée sur les données de 14 000 pharmacies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte