Antibiotiques  Abonné

Publié le 16/01/2017
La consommation remonte

En France, la consommation d’antibiotiques en médecine humaine est en hausse de 5,4 % depuis 2010, alors que, globalement, leur recours avait diminué de 11,4 % entre 2000 et 2015. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s’inquiète de cette remontée et appelle les professionnels de santé à éviter les prescriptions inadaptées, inutiles ou trop longues. Au total, 93 % des antibiotiques sont consommés en ville et 7 % à l’hôpital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte