Hypersensibilité, anaphylaxie

Anapen : difficultés d’approvisionnement  Abonné

Publié le 14/06/2012
L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) annonce des difficultés d’approvisionnement d’Anapen (épinéphrine) depuis le 15 mai, « dues à une suspicion de qualité, qui porterait sur certaines seringues préremplies », en cours d’investigation.
L’auto-injecteur d’adrénaline fait partie de la trousse d’urgence en cas de choc anaphylactique...

L’auto-injecteur d’adrénaline fait partie de la trousse d’urgence en cas de choc anaphylactique...
Crédit photo : dr

L’ANSM indique aussi que, compte tenu de l’absence d’alternative thérapeutique de cette forme d’adrénaline auto-injectable en France, l’agence a décidé de ne pas procéder au rappel des lots d’Anapen et a demandé au Laboratoire Bioprojet Pharma de trouver rapidement des solutions qui permettraient d’éviter la rupture d’approvisionnement. Il est également décidé de ne pas interdire la libération de nouveaux lots. Le risque de défaut de qualité présumé est en cours d’investigation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte