Une enquête sur le ressenti des patients asthmatiques

Améliorer l’observance en tenant compte du profil du patient  Abonné

Publié le 19/05/2014
Une vaste enquête européenne auprès de patients atteints d’asthme chronique montre que ceux-ci sont peu observants et peu inquiets par la gravité de leur maladie. Elle fait apparaître quatre profils de malades, permettant d’adapter leur prise en charge individuelle. Une étude importante, dans la perspective prochaine des entretiens pharmaceutiques des patients asthmatiques.
Une majorité d'asthmatiques ne perçoit pas la gravité de sa maladie

Une majorité d'asthmatiques ne perçoit pas la gravité de sa maladie
Crédit photo : BSIP

LA PAROLE du patient est essentielle car il est celui qui connaît le mieux sa douleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte