Purple drank

Alerte sur les ventes en ligne  Abonné

Publié le 18/04/2016

L’Ordre national des pharmaciens demande à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) d’interdire la vente de certains médicaments, dont l’usage est détourné à des fins récréatives, sur les sites de commerce électronique des officines.

Ces médicaments sont notamment utilisés par les adolescents et les jeunes adultes pour la fabrication des « Purple drank », des boissons mélangeant des médicaments à base de codéine, de prométhazine à du soda.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte