Danger des boissons végétales chez le nourrisson

Alerte sur les risques de malnutrition voire de décès  Abonné

Publié le 21/03/2013
Dans un avis publié à la fin de la semaine dernière, l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (ANSES) met en garde contre l’utilisation des boissons autre que le lait maternel et ses substituts. Leur utilisation chez l’enfant de moins de un an peut conduire à des cas graves de malnutrition voire au décès.
Les boissons végétales ne doivent pas être utilisées chez l’enfant de moins de un an selon l...

Les boissons végétales ne doivent pas être utilisées chez l’enfant de moins de un an selon l...
Crédit photo : S Toubon

PLUSIEURS SIGNALEMENTS de cas graves chez des jeunes enfants ayant été partiellement ou totalement nourris avec des boissons végétales apparentées à des laits ou de certains laits d’origine animale non bovine ont conduit l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (ANSES) à s’autosaisir en octobre 2011 afin de réaliser expertise sur le sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte