Topiramate

Alerte au mésusage  Abonné

Publié le 01/09/2011

Alertée d’un détournement d’usage de l’Épitomax (Topiramate) vers une utilisation à visée amaigrissante, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) tire la sonnette d’alarme. Elle rappelle que ce médicament est « uniquement indiqué comme antiépileptique chez l’adulte et l’enfant et comme antimigraineux uniquement chez l’adulte » et recommande donc aux pharmaciens de le délivrer uniquement aux patients ayant une prescription pour ces indications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte