Vaccins contre les rotavirus

Actualisation de l’information de sécurité  Abonné

Publié le 03/06/2010

L’AFSSAPS vient d’actualiser l’information délivrée le 26 mars 2010 (« le Quotidien » du 31 mars 2010) sur la présence de circovirus porcin dans des lots de vaccin Rotarix, ainsi que sur des fragments d’ADN de ces circovirus dans des lots de RotaTeq. Ces virus porcins n’induisent pas de maladie chez l’homme.

Dans le cadre de l’évaluation en cours pour comprendre l’origine et la portée de cette contamination, l’Agence européenne du médicament (EMA) a confirmé qu’il ne lui paraissait pas nécessaire de restreindre l’utilisation de ces vaccins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte