Accès dépressifs  Abonné

Par
Publié le 03/07/2017

En pratique, une monothérapie par un thymorégulateur doit être privilégiée dans un épisode dépressif léger à modéré (lithium, divalproate, lamotrigine mais surtout quétiapine qui bénéficie d’une AMM dans cette indication).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3364