HUMEUR

Abstinence  Abonné

Publié le 09/06/2011

Je mentirais si je vous racontais que j’ai cessé de manger des concombres car je n’en mange jamais. Quant au soja, il m’a toujours fait horreur, comme à tous ceux qui ne sont pas végétariens. Ce qui m’inquiète, c’est qu’on n’a pas trouvé la source de la contamination qui a fait beaucoup de morts en Allemagne. J’en conclus que la « bactérie tueuse » peut être n’importe où, dans les cerises ou les pommes, dans les abricots ou les endives, dans les poires ou les salades romaines. Comme François Hollande, moi, je suis un homme normal. Je mange. Et comme lui, il m’arrive de faire un régime.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte