TABAGISME PASSIF

600 000 décès prématurés par an  Abonné

Publié le 21/12/2009

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabagisme passif est à l’origine de 600 000 décès prématurés chaque année. « En 2008, les lois imposant une interdiction totale de fumer ne couvraient que 5,4 % de la population mondiale, contre 3,1 % en 2007 », explique l’organisation. Seulement 17 pays ont instauré une législation protégeant les non-fumeurs, 7 de plus qu’en 2007 : la Colombie, Djibouti, le Guatemala, Maurice, le Panama, la Turquie et la Zambie. Il est désormais interdit de fumer dans 22 des 100 villes les plus peuplées du monde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte