La mortalité maternelle en France 2001-2006

50 % de décès évitables  Abonné

Publié le 21/01/2010
Alors que la France se situe en tête des pays européens en matière de natalité et de fécondité, avec un nombre croissant de naissances (834 000 en 2008), elle reste, en matière de mortalité maternelle, en deçà des meilleurs. Dans le Bulletin épidémiologique de cette semaine, des recommandations pratiques sont données pour chaque cause obstétricale.
La France est dans la moyenne des pays européens

La France est dans la moyenne des pays européens
Crédit photo : S. TOUBON

LA BONNE NOUVELLE a malheureusement un arrière-goût. Face au nombre croissant des naissances, 834 000 en 2008, et à un indicateur conjoncturel de fécondité supérieur à 2, il y a une « réalité beaucoup plus péjorative de la mortalité maternelle, de la morbidité et de la mortalité périnatales », indique le Pr Gilles Crépin, dans l’éditorial du dernier « Bulletin épidémiologique hebdomadaire ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte