Deux antipaludiques associés

200 millions de traitements ASAQ distribués en 6 ans  Abonné

Publié le 13/05/2013
Le développement de l’association artésunate-amodiaquine (ASAQ Winthrop) est le fruit d’un partenariat modèle entre chercheurs du privé et

UNE ONG, DNDi (Drugs for Neglected Diseases initiative) et Sanofi se sont associés pour développer un antipaludique efficace répondant aux besoins des populations les plus démunies et aux recommandations de l’OMS. Depuis 2001, l’OMS recommande en effet, une association médicamenteuse comportant un dérivé de l’artémisinine. « L’association de deux antipaludiques permet de diminuer efficacement le risque de résistance aux traitements » a souligné le Pr Pierre Ambroise-Thomas. C’est ainsi qu’en 2007 ASAQ Winthrop a été mis sur le marché.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte