Anomalies congénitales

20 000 bébés par an en France  Abonné

Publié le 14/04/2014

CHAQUE ANNÉE, environ 20 000 enfants naissent avec une anomalie congénitale, selon une estimation de l’Institut national de veille sanitaire. Afin de réaliser cette projection, l’InVS s’est basé sur les données de sept registres (Alsace, Antilles, Auvergne, Bretagne, Paris, Réunion, Rhône-Alpes) qui représentent plus d’une naissance sur 5 en France en 2011. Le nombre d’anomalies congénitales a été estimé à 3,3 cas pour 100 naissances, soit autour de 27 000 cas par an, dont environ 20 000 nouveau-nés vivants, 400 mort-nés et 6 900 interruptions médicales de grossesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte