Un peu de physiopathologie  Abonné

Publié le 26/10/2017
Le centre nerveux de la toux est localisé dans le bulbe rachidien et relié à des récepteurs périphériques situés au niveau des sinus, des fosses nasales, du pharynx, du larynx, de la trachée, des bronches, de la plèvre, du diaphragme, du péricarde.

Tousser se décompose en 3 actes :

- inspiration profonde ;

- fermeture de la glotte et contraction des muscles expiratoires, provoquant la mise en pression de la cage thoracique ;

- ouverture soudaine de la glotte et expiration forcée, à l’origine d’une secousse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte