L’impact de l’alimentation sur l’érosion dentaire

Un nouveau geste pour régénérer l’émail  Abonné

Publié le 13/10/2014

Environ 30 % de la population française est atteinte d’érosion dentaire et 73 % ignorent que cette usure dentaire est irréversible. Elle commence dès l’enfance au niveau des molaires de lait, puis elle se poursuit en s’aggravant chez le jeune adulte et elle commence à être perçue vers la trentaine. Unilever redynamise le secteur du soin bucco-dentaire de la minéralisation avec une nouvelle formulation et un nouveau geste.

LA PERTE de minéraux au niveau de l’émail peut provoquer la dégradation de l’émail superficiel et sous-jacent, entraînant des modifications de la dureté, de la forme et de la fonction des dents, ainsi qu’une sensibilité accrue et la possibilité de la perte complète des dents. L’usure dentaire est un processus invisible, silencieux et asymptomatique. Elle concerne aussi bien les personnes qui ont une bonne hygiène dentaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte