La première association fixe antihistaminique et corticoïde par voie nasale

Rhinite allergique : un traitement innovant  Abonné

Publié le 27/06/2016
Un tiers de la population souffrirait d'une rhinite allergique en France. Son impact social est important et largement sous-estimé par les médecins. Quatre patients sur dix souffrant d'une rhinite allergique persistante modérée à sévère ne sont pas satisfaits de leur traitement.

Au-delà des symptômes directement provoqués par l'inflammation des voies aériennes supérieures, les patients sont nombreux à souffrir d'effets indirects comme la fatigue, un sommeil perturbé, des maux de tête.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte