Les points clés  Abonné

Publié le 03/11/2014

- Les mycoses superficielles, bien que bénignes chez le patient immunocompétent, imposent un traitement choisi et appliqué avec rigueur.

- Candidose buccale ou vaginale et mycose des plis (intertrigo dermatophytique ou « pied d’athlète ») sont des mycoses fréquentes.

- Leur diagnostic est avant tout clinique ; il peut, si besoin, être confirmé par examen direct, examen histologique et/ou culture après prélèvement mycologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte