Les mots du conseil  Abonné

Publié le 23/01/2017
Certains comportements altèrent les propriétés du nez. S'il permet de respirer, il est aussi une porte d'entrée pour les agents infectieux. Une érosion du mucus ou une destruction des cils favorisent une pénétration d'éléments indésirables. Le tabagisme est une cause de cette dégradation. On peut également citer l'exposition à des produits volatils nocifs, la climatisation ou une hygiène excessive des fosses nasales provoquant leur irritation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte