N-acétylcystéine

Des sirops contre la toux s’attaquent aux AVC  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 26/06/2017
La N-acétylcystéine, principal composant de sirops expectorants, permet également de déboucher les artères obstruées par les caillots sanguins, selon une étude publiée dans la revue « Circulation ». Une découverte qui ouvre une nouvelle voie au traitement des accidents vasculaire cérébraux (AVC) ischémiques.
sirop

sirop
Crédit photo : phanie

La N-acétylcystéine est utilisée comme principe actif dans les sirops contre la toux grasse (Mucomyst, Exomuc, Fluimucil, etc.), car elle possède des propriétés mucolytiques : cette molécule permet de fluidifier les sécrétions bronchiques et de favoriser l’expectoration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte