Alcootest

Bain de bouche positif

Par
Didier Doukhan -
Publié le 10/11/2016

Sa rage de dents a failli lui coûter 6 points de permis et 90 euros d'amende. La mésaventure survenue à un conducteur ardéchois pourrait faire sourire. Pourvu seulement qu'elle ne fournisse pas d'alibi à des buveurs de mauvaise foi. Il y a un an, l'homme, âgé de 54 ans, a été contrôlé positif lors d'un test d'alcoolémie. Les gendarmes relèvent alors un taux de 0,26 milligramme par litre dans l'haleine de l'automobiliste, la limite autorisée étant à 0,25. Ils verbalisent. L'histoire serait banale si le contrevenant n'avait fermement contesté l'infraction.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)