Lutte contre la dengue

Une usine fabrique des moustiques transgéniques stériles  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 01/09/2014
Les vecteurs stériles entrent en compétition avec leurs cousins sauvages viables

Les vecteurs stériles entrent en compétition avec leurs cousins sauvages viables
Crédit photo : cdc

L’AGENCE de veille sanitaire brésilienne n’a pas encore donné son feu vert pour la commercialisation de moustiques transgéniques, mais l’usine est déjà prête ! L’entreprise anglaise Oxitec, spécialisée dans le contrôle des populations d’insectes, propose de lutter contre la dengue en développant des moustiques transgéniques dont la progéniture serait incapable de parvenir à l’âge adulte. Relâchés en grandes quantités dans la nature, ces vecteurs « stériles » entrent en compétition avec leurs cousins sauvages viables et réduiraient un peu plus la population à chaque accouplement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte