Dépollution

Un ver mangeur de plastique  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 02/05/2017
dessin

dessin

Une découverte scientifique liée au hasard des circonstances, voilà qui répond au concept de la sérendipité. C'est bien au hasard que l'apicultrice amateur Federica Berrtocchini, par ailleurs chercheuse au Centre espagnol de la recherche nationale (CSIC), doit sa récente découverte. Après avoir débarrassé ses ruches des vers de cire qui les grignotaient, elle réunit les larves et les jette dans un sac plastique. Quelle n'est pas sa surprise, quelques heures plus tard, lorsqu'elle découvre le sac criblé de trous.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte