Douleurs du chat et du chien

Un nouveau coxib, sélectif et à haute tolérance  Abonné

Publié le 24/09/2009
Novartis Santé Animale lance un nouvel anti-inflammatoire, sur un marché de l'antalgie animale en plein développement. S'adressant à la fois au chien et au chat, Onsior est un coxib bien toléré du fait de la sélectivité de son action.
La douleur de l’animal de mieux en mieux prise en compte

La douleur de l’animal de mieux en mieux prise en compte
Crédit photo : bsip

LA PRISE EN compte de la douleur animale, dans un cadre thérapeutique, est assez récente en France. Elle remonte à une dizaine d'années seulement. Différents traitements antalgiques dédiés au chien, au chat et au cheval ont ainsi vu le jour depuis le début de la décennie. Au plan du marketing, ce segment est devenu l'un des plus dynamiques du marché vétérinaire. Il représente 17,5 millions d'euros en France, contre l'équivalent de 55 millions d'euros en Angleterre, pays bien plus avancé dans le soulagement de la douleur animale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte