Antibiotiques dans l’élevage

Tour de vis en Allemagne  Abonné

Publié le 12/01/2012

LE GOUVERNEMENT allemand veut légiférer pour restreindre drastiquement l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage et augmenter les contrôles. L’Allemagne est le premier producteur de l’Union européenne de viande de porc et le troisième producteur de volaille. L’utilisation d’antibiotiques, déjà très encadrée, devra être réduite « au strict minimum ». Il est déjà interdit en Allemagne d’utiliser les antibiotiques pour doper la croissance des bêtes, ou pour traiter des maladies des animaux qui ont pour origine des manquements dans leurs conditions d’élevage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte