Marché des produits vétérinaires

Soixante millions d’amis derrière la porte  Abonné

Publié le 03/03/2011
Une clientèle assurée, un potentiel important, une législation favorable… Le rayon des produits pour animaux compte bien des atouts. Et pourtant, peu de pharmaciens s’y investissent, laissant tout un marché en gisement.
Le rayon vétérinaire de la pharmacie des Manades à Saint-Martin de Crau

Le rayon vétérinaire de la pharmacie des Manades à Saint-Martin de Crau
Crédit photo : dr

NUL ne peut ignorer le potentiel que renferme le rayon des produits vétérinaires. Et personne ne niera le fait que ce potentiel à l’officine est encore, pour une large part, virtuel. Plusieurs raisons à cela, et tout d’abord l’emprise opérée par la profession vétérinaire sur la délivrance des médicaments destinés aux animaux de rente (élevage).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte