Résistance aux antimicrobiens

Séparer prescription et dispensation  Abonné

Publié le 21/01/2013
Alors que la résistance des bactéries aux antibiotiques constitue une menace croissante pour la santé publique, le Parlement européen souhaite rendre plus difficile l’accès aux médicaments antibiotiques et antimicrobiens, tout en limitant la vente directe de ces derniers par les vétérinaires.
L’Europe veut favoriser une utilisation plus prudente des antimicrobiens en santé animale

L’Europe veut favoriser une utilisation plus prudente des antimicrobiens en santé animale
Crédit photo : AFP

RÉAGISSANT il y a quelques semaines au « plan d’action contre la résistance aux antimicrobiens » présenté par la Commission européenne, le Parlement européen a souhaité compléter ce dernier par différentes autres mesures. En ce qui concerne la santé humaine, le rapport présenté par la députée danoise Anna Rosbach estime que les antibiotiques et antimicrobiens actuellement en vente libre dans un certain nombre de pays, y compris les antipaludéens, antifongiques et antiviraux, devraient à l’avenir être soumis à prescription médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte